COMPARATEUR ASSURANCE AUTOMOBILE RENAULT

ECONOMISEZ JUSQU'A 40% A GARANTIES EQUIVALENTES *

1 - REMPLISSEZ NOTRE FORMULAIRE

2 - COMPAREZ LES DEVIS D'UN GRAND NOMBRE D'ASSUREURS

3 - TROUVEZ L'ASSURANCE AUTO QUI VOUS CONVIENT


ASSURANCE AUTO RENAULT

Vous jeune conducteur, vous conducteur senior, vous récemment résilié, vous qui recherchez un contrat d’assurance auto, nous vous apportons une solution. Votre voyage ne durera que le temps de quelques clics car notre comparateur d’assurance auto est particulièrement simple d’utilisation. Remplir les quelques champs du formulaire ne vous occuperas que quelques secondes, et votre périple se poursuivra alors avec la présélection de notre comparateur. Ce dernier vous présentera les offres qui sont le plus adaptées à votre situation et vous n’aurez qu’à faire votre choix parmi les meilleures options. Vous qui cherchez la meilleure affaire, serez ravi d’apprendre que nous pouvons vous faire bénéficier de tarifs avantageux. Nous avons noués d’étroites relations avec des professionnels de l’assurance automobile, et nous vous faisons bénéficier du fruit de notre labeur. Ainsi, pour les mêmes garanties, attendez-vous à payer de 10 à 40% moins cher. Nous vous invitons vivement à faire le test par vous-même, gratuitement et sans engagement.


Comparer les assurances RENAULT

Constructeur automobile français de renom, Renault travaille en collaboration avec le japonais Nissan depuis 1999. En 2013, l’alliance Renault-Nissan est le 4ème groupe automobile mondial. C’est en 1898 que Louis Renault démarre l’aventure. Il convertit un tricycle en une voiturette, en lui rajoutant notamment une de ses propres inventions : la première boîte de vitesses en prise directe. Un ami de son père, impressionné par sa puissance et son comportement sur la route, décide de la lui acheter.

Galvanisé par cette victoire personnelle, Renault décide de faire breveté sa boîte de vitesse, et avec ses deux frères ainsi que deux amis, créé la société Renault Frère en 1899. Louis Renault s’occupe personnellement de la partie développement et production. Les premiers modèles d’automobiles sont vendus à un marché de niche, de riches particuliers, seuls capables d’acheter une voiture coutant 3 000 francs, soit presque le salaire annuel d’un ouvrier à l’époque. Avec la Première Guerre Mondiale, Renault décide de se diversifier pour augmenter son marché, il produit alors des taxis ainsi que des camions et tank ou encore des munitions et avions militaires. Vient ensuite la période de course automobile, Renault ayant compris l’intérêt publicitaire de participer à ce genre d’événements. A la fin de la guerre, Renault est le premier manufacturier privé de France, et sa participation à l’effort de guerre est récompensée.

Après la guerre, Renault se retrouve en difficulté face à la concurrence automobile grandissante dans le pays. Les concurrents introduisent peu à peu des modèles de voitures plus petites à des coûts bien plus accessibles, Renault se doit de réagir. Peugeot et Renault, jusqu'alors fer de lance de l’automobile en France, se retrouvent en difficulté face au nouveau venu Citroën. Renault réagit donc en créant ses premières concessions, tout d’abord au nord de la France et élargit sa gamme, qui s’étends alors des petites voitures jusqu’au poids lourds.

La Seconde Guerre Mondiale voit Renault collaborer activement à l’effort de guerre Allemand, en réparant les chars allemands et convertissant les véhicules français aux couleurs de la Wehrmacht. Après la libération, Louis Renault soutiendra que les allemands avaient réquisitionnés les usines, mais il s’agissait en réalité d’une proposition que Renault avait formulée dès 1940. Après son arrestation pour collaboration, Louis Renault mourut finalement en prison, peu avant son procès. Les usines Renault sont saisies par le gouvernement et la direction est confiée à Pierre Lefaucheux.

Durant les décennies suivantes, Renault produira divers modèles automobiles aux succès mitigés, entre échec et réussite. On en retiendra principalement la fameuse Renault traction avant, ou 4L. En 1968, des grèves éclatent également dans les usines Renault, occupées par les salariés. C’est en partie grâce aux mouvements sociaux dans les usines Renault que les droits syndicaux ont pu être acquis. Les années 70 et 80 apportent leurs lots de crise, avec des licenciements et des rixes entre vigiles et militants d’extrême gauche. S’en suive la mort d’un militant et l’assassinat du dirigeant de Renault à l’époque.

 C’est en 1996 que Renault se voit privatiser et mis en bourse. Disposant d’une bonne position dans différents marchés européens, asiatiques et américains. Cependant, en Asie, le marché peine à décoller et Renault décide de s’allie à un constructeur automobile local, Nissan. C’est donc en 1999 que l’alliance Renault-Nissan naît officiellement. Dans les années 2000, Renault poursuit son expansion en Europe et Asie principalement, en travaillant avec des constructeurs automobiles en Roumanie, Corée ou Chine. Cependant, l’entreprise connue quelques difficultés dans la période 2000-2010. Le marché européen, plus gros marché du constructeur automobile, arrive à saturation et la gamme de Renault peine à se renouveler. En 2005, seul un nouveau modèle de Clio sort des usines et aucune annonce de nouveau véhicule ne fut prononcée en 2006. Il faut attendre la fin des années 2000 pour que Renault se décide à renouveler sa gamme automobile et innove.

 

 

 

 

 

logo Renault.png

MODELES

Abonnez vous à notre Newsletter !
Pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre newsletter saisissez votre email ci-dessous :

© 2017 Comparer-les-assurances-auto.com