guides de l'assurance automobile

ECONOMISEZ JUSQU'A 40% A GARANTIES EQUIVALENTES *

1 - REMPLISSEZ NOTRE FORMULAIRE

2 - COMPAREZ LES DEVIS D'UN GRAND NOMBRE D'ASSUREURS

3 - TROUVEZ L'ASSURANCE AUTO QUI VOUS CONVIENT


QUE FAIRE SUITE À UN VOL DE VOITURE ? LA PROCÉDURE POUR TOUT SAVOIR

car-capuche.jpg

Faire sa déclaration de vol 

Dès que vous vous apercevez du vol de votre voiture, la première étape et de le déclarer aux forces de l’ordre sans perdre de temps. Vous devez vous rendre dans une gendarmerie ou dans un commissariat pas plus de 24 heures après le vol, afin de déposer une plainte et de faire opposition sur les papiers du véhicule (carte grise). Cette étape est primordiale pour que votre assurance prenne en charge le vol et soit en mesure de vous couvrir dans le cas d’un accident survenant après le vol du véhicule. Grâce à cette déclaration votre responsabilité ne sera plus engagée durant la période précédant le vol.

L’étape suivante -dans le cas où vous êtes assuré contre le vol- est de déclarer le vol auprès de votre assureur. Pour ceux qui l’ignoreraient, il faut savoir que la garantie vol est facultative, elle est souvent comprise dans les contrats d’assurance auto tous risques. Selon votre contrat d’assurance vous avez 48 heures ou plus pour vous présenter chez votre compagnie d’assurance, lui envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception ou lui téléphoner. Passé ce délai, votre assureur aura le pouvoir de refuser toute indemnisation.

Vous allez devoir fournir certains documents et objets afin de permettre à l’expert appelé par votre assurance d’évaluer la valeur du véhicule volé. Voici la liste de ce que vous aurez à fournir en cas de vol de votre véhicule :

-       Les clés de la voiture

-       La carte grise du véhicule

-       Les factures de son achat

-       Les factures de son entretien

-      Les factures des éventuels accessoires installés sur le véhicule (poste radio, haut-parleurs, carrosserie…)

-       L’attestation de dépôt de plainte fourni par le commissariat dans lequel vous aurez porté plainte.

L’expert prendra aussi en considération l’âge de l’automobile (tenant compte de la côte de l’argus) pour évaluer la valeur du véhicule et ainsi définir votre indemnisation.

Il faut cependant que vous soyez très attentifs aux garanties de votre contrat d’assurance. En effet, parfois la garantie vol n’est valable que si le véhicule est équipé de certains outils de protection anti vol (alarme, canne bloque volant…). Dans ces cas-ci, il vous faudra apporter la preuve que votre voiture était bien équipée en fournissant la facture correspondant à l’achat de la protection sous peine de voir votre indemnisation vous être refusée. Soyez donc extrêmement vigilants quant aux conditions de vos garanties.

Comment se passe l’indemnisation de votre véhicule ?

Se faire rembourser un véhicule volé prend du temps. Il vous faudra attendre 1 mois au minimum avant d’être indemnisé. Ce délai est nécessaire car il permet à votre compagnie d’assurance de traiter votre dossier et en parallèle il laisse du temps à la police dans son enquête. Vous toucherez alors la somme que l’expert à fixé. En règle générale les assurances remboursent les voitures neuves ou datées de moins de 6 mois à leur prix d’acquisition. Ici encore, lors de votre souscription à votre contrat d’assurance pensez à bien regarder les conditions de votre garantie vol et quelles sont les conditions de votre indemnisation.

Si vous vous êtes également fait dérober des bagages, des objets ou des équipements vous serez indemnisés si vous avez souscrit une garantie supplémentaire. Il faut savoir que peu d’assureurs proposent cette extension de garantie directement avec l’assurance vol.

Le cas où votre véhicule est retrouvé

Si votre véhicule est retrouvé par les forces de l’ordre dans les 30 jours après le vol vous devez le récupérer. Bien évidemment, votre assureur vous indemnisera en cas de dommages éventuels, il prendra aussi en charge une partie des frais de récupération du véhicule. En partie car il tiendra compte de la valeur limite défini dans le contrat d’assurance et vous fera, en règle générale, payer une franchise.

Si votre véhicule est retrouvé passé le délai de 30 jours, deux possibilités s’offrent à vous : garder les indemnités reçues et de cette façon céder le bien à l’assureur, ou le récupérer. En choisissant cette deuxième option, vous devrez alors évidemment restituer l’indemnisation que l’assurance vous avait versée.

Le cas de la tentative de vol

La tentative de vol doit être considérée comme un vol car vous aurez à effectuer la même démarche. Il vous faudra signaler cette tentative auprès d’un commissariat de police ou d’une gendarmerie dans les 24 heures suivant la tentative. Vous devrez faire attention à bien mentionner les traces d’effractions laissées par les voleurs et bien préciser les conditions de cette tentative de vol. Vous devez aussi prévenir votre assurance sous 2 jours. La tentative de vol est en général prise en compte dans les contrats d’assurance, il pourra vous être  indemnisé une serrure forcée ou une vitre cassée par exemple.

Article paru le 08/07/2013 à 15:07

Sur Comparez les assurances auto
Abonnez vous à notre Newsletter !
Pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre newsletter saisissez votre email ci-dessous :

© 2018 Comparer-les-assurances-auto.com