Assurance jeune conducteur

ECONOMISEZ JUSQU'A 40% A GARANTIES EQUIVALENTES *

1 - REMPLISSEZ NOTRE FORMULAIRE

2 - COMPAREZ LES DEVIS D'UN GRAND NOMBRE D'ASSUREURS

3 - TROUVEZ L'ASSURANCE AUTO QUI VOUS CONVIENT


L’assurance jeune conducteur

Les compagnies d’assurances proposent des tarifs selon de nombreux critères dont le profil du conducteur : son âge, son expérience, etc.

Ces tarifs sont principalement calculés en fonction de statistiques qui enregistrent que les conducteurs jeunes présentent un taux d’accident jusqu’à deux fois plus élevé que les autres catégories de conducteur.

Les conducteurs novices sont considérés « à risque aggravé » par les assureurs qui appliquent la surprime et proposent des contrats d’assurance très chers. Certaines compagnies d’assurances refusent même de les assurer ou à des conditions inadmissibles !

qui est considéré jeune conducteur ?

Les compagnies d’assurances définissent comme « jeune conducteur », toute personne titulaire d’un permis de moins de trois ans ou non assurée au cours des trois dernières années.

Surprime jeune conducteur

Vu leur statut et leur manque d’expérience, les assureurs appliquent aux jeunes conducteurs une surprime évolutive. D’un taux maximum de 100 % la première année, à contrat équivalent, le jeune conducteur paie le double de la cotisation. Elle baisse de moitié les deux années suivantes si le nouvel assuré n’a commis aucun accident.

La surprime est appliquée au jeune conducteur assurant son véhicule ou aux parents, ou tuteur légal, qui enregistrent le jeune conducteur sur leur propre contrat. Soyez vigilant aux augmentations de franchise.


Surprime pratiquée pour les jeunes conducteurs

Période Taux de la surprime
1ère année 100 % de majoration sur la prime initiale
2ème année 50 % de majoration sur la prime initiale
3ème année 25 % de majoration sur la prime initiale
4ème année Plus aucune majoration

Bon à savoir

Les conducteurs AAC qui ont bénéficié de l’Apprentissage anticipé de la conduite ou conduite accompagnée sont considérés moins à risque par les compagnies qui appliquent des avantages tarifaires.


Surprime pratiquée pour les jeunes conducteurs ayant fait la conduite accompagnée

Période Taux de la surprime
1ère année 50 % de majoration sur la prime initiale
2ème année 25 % de majoration sur la prime initiale
3ème année 12,5 % de majoration sur la prime initiale
4ème année Plus aucune majoration

Statistiquement, il est reconnu que les personnes ayant fait de la conduite accompagnée ont jusqu’à cinq fois moins d’accident en moyenne. Certains assureurs considèrent qu’un nouveau conducteur AAC n’est pas plus « à risque » que les autres automobilistes et n’appliquent aucune majoration.

Face à toutes ces approches différentes, Comparer-les-assurances-auto.com vous invite à faire jouer la concurrence. Notre comparateur d'assurances auto en lien avec ses partenaires de l’assurance auto vous permet d’établir des devis précis en fonction de vos spécificités et attentes en matière de couverture d’assurance

Comparer-les-assurances-auto.com vous permet de saisir toutes ces données et spécificités de garanties pour obtenir plusieurs devis avant de négocier. Comparer-les-assurances-auto.com vous permet de trouver la meilleure offre « tarif/garanties/franchise » avec tous les avantages correspondant à votre situation.

Accédez à notre comparateur d’assurances auto en ligne, c’est facile, rapide et gratuit.

Ce que dit la loi

Article A335-9-1 du Code des assurances

« En assurance de responsabilité civile automobile, la prime de référence visée à l'article 2 de l'annexe à l'article A.121-1 peut donner lieu, pour les assurés ayant un permis de moins de trois ans et pour les assurés ayant un permis de trois ans et plus mais qui ne peuvent justifier d'une assurance effective au cours des trois dernières années précédant la souscription du contrat, à l'application d'une surprime.

Cette surprime ne peut dépasser 100 % de la prime de référence. Ce plafond est réduit à 50 % pour les conducteurs novices ayant obtenu leur permis de conduire dans les conditions visées à l'article R.123-3 du Code de la route. »

Elle est réduite de la moitié de son taux initial après chaque année consécutive ou non, sans sinistre engageant la responsabilité.

En cas de changement d'assureur, le nouvel assureur peut appliquer à l'assuré la même surprime que celle qu'aurait pu demander l'assureur antérieur en vertu des alinéas précédents.

La justification des années d'assurance est apportée, notamment, par le121-1 ou tout autre document équivalent, par exemple, si l'assurance est souscrite hors de France. »

Comparer-les-assurances-auto.com vous invite à vous renseigner sur la prime de référence des compagnies d’assurances.

Abonnez vous à notre Newsletter !
Pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre newsletter saisissez votre email ci-dessous :

© 2017 Comparer-les-assurances-auto.com