Les actualités de l'assurance automobile

ECONOMISEZ JUSQU'A 40% A GARANTIES EQUIVALENTES *

1 - REMPLISSEZ NOTRE FORMULAIRE

2 - COMPAREZ LES DEVIS D'UN GRAND NOMBRE D'ASSUREURS

3 - TROUVEZ L'ASSURANCE AUTO QUI VOUS CONVIENT


LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES

zoe.jpg

Les enjeux écologiques transforment peu à peu le visage de l’industrie automobile. En effet, les modèles hybrides, électriques ou même les motorisations alternatives sont au cœur des innovations du côté des constructeurs qui recherchent à produire des véhicules toujours plus propres. De leur côté, certains gouvernements (tels que la France) mettent en place des plans nationaux afin de développer à grande échelle les véhicules à énergies propres.

zoe

Dans un souci de respect de l’environnement, les véhicules « propres » (hybrides, électriques, ou motorisations peu ou pas polluantes) prennent une place de plus en plus importante au sein de nos sociétés. D’autant plus que ces voitures permettent non seulement de n’émettre peu ou pas de gaz à effet de serre, mais aussi des réductions de prix à la fois lors de l’achat du véhicule, lors de l’achat du consommable (essence ou diesel pour les véhicules hybrides et électricité pour les véhicules tout électriques), ainsi que sur les assurances.

 

L’actualité des véhicules « propres »

Le marché américain des véhicules hybrides et électriques en 2013 avait augmenté fortement par rapport aux années précédentes (environ 50 000 véhicules électriques vendus en 2013 contre 15 000 en 2012.

En revanche, les chiffres de vente des véhicules électriques en France enregistrent une baisse en ce début d’année 2014 par rapport à 2013. En effet, la vente de véhicule électrique a enregistré une baisse de 9 % en 2014 par rapport à 2013 sur la même période. Parallèlement, les ventes de véhicules hybrides restent stables et la tendance est à la hausse.

La Renault Zoé est la voiture la plus vendue en France en ce début d’année 2014 avec près de 50 % des ventes, la Nissan Leaf, la Peugeot iOn, la Tesla S et la BMW i3 viennent compléter les ventes de voitures électriques. Chez les voitures hybrides essence, Toyota truste la première place du marché français avec les Yaris, Auris et Prius; du côté des voitures hybrides diesel, c’est PSA qui monopolise la première place du marché en France avec notamment les DS5 Hybrid4.

 

Comment fonctionne une voiture électrique ?

Le véhicule électrique a déjà été utilisé par le passé dans les années 1890 jusque dans les années 1930 avant que le véhicule à moteur thermique ne prenne le relais en raison de son autonomie.

La voiture électrique contient deux éléments majeurs, la batterie et le moteur électrique. La batterie fournit l’électricité nécessaire au fonctionnement du moteur à l’aide d’un régulateur et convertisseur d’énergie. Les batteries fonctionnent au lithium-ion, afin de les recharger, il suffit de brancher les batteries sur une prise électrique ou sur une borne de rechargement disponible dans plusieurs grandes villes de France. Ces bornes de rechargement sont en effet de plus en plus présentes dans les milieux urbains, cependant, dans le but de développer le marché des véhicules électriques, il serait nécessaire d’étendre les bornes de rechargement en milieu rural. Certains véhicules électriques disposent également d’un système de récupération d’énergie via le freinage.

Par le biais de l’avancée des technologies, l’autonomie des véhicules électriques ne cesse d’augmenter, même si l’écart entre l’autonomie des voitures électriques en comparaison des véhicules thermiques demeure considérable. En revanche, la construction d’un véhicule électrique est moins coûteuse et est moins laborieuse du fait d’un nombre de pièces à assembler moins important.

 

L’acquisition d’un véhicule électrique

Le véhicule électrique permet de réaliser des économies lors de l’achat mais aussi après, c’est-à-dire pendant son utilisation. En effet, lors de l’acquisition d’un véhicule électrique émettant moins de 20 grammes de CO2/km est de 7 000 € pour un véhicule commandé avant le 31 octobre 2013 et de 6 300 € pour un véhicule commandé après le 1er novembre 2013.

Les véhicules tout électriques ne consomment pas de carburant de type diesel ou essence comme la plupart des véhicules sur le marché, c’est alors une économie de plus réalisée avec notamment des prix de carburant toujours plus élevés. De plus, ces derniers ne nécessitent que très peu d’entretien : Le moteur électrique dispense des contraintes de la vidange ou autre.

Aussi, l’assurance d’un véhicule électrique se trouve être plus attractive parfois chez certains assureurs, il est alors important de se renseigner auprès d’un comparateur d’assurance tel que Bonne-Assurance.com afin de trouver l’assurance correspondant à ses besoins tout en faisant des économies.

Article paru le 02/07/2014 à 20:07

Sur Comparez les assurances auto
Abonnez vous à notre Newsletter !
Pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre newsletter saisissez votre email ci-dessous :

© 2018 Comparer-les-assurances-auto.com