Les actualités de l'assurance automobile

ECONOMISEZ JUSQU'A 40% A GARANTIES EQUIVALENTES *

1 - REMPLISSEZ NOTRE FORMULAIRE

2 - COMPAREZ LES DEVIS D'UN GRAND NOMBRE D'ASSUREURS

3 - TROUVEZ L'ASSURANCE AUTO QUI VOUS CONVIENT


VOITURE AUTONOME ET ASSURANCE AUTO

voiture-autonome.png

© Comparer-les-assurances-auto.com

Disponible commercialement en France aux alentours de 2020, la voiture autonome pose une question de responsabilité en cas d’accident pour l’assurance auto.

Au début du mois de juillet, un premier accident mortel est survenu outre-Atlantique. Sur voie rapide, une voiture Tesla autonome n’a pas su détecter un camion blanc qui changeait de trajectoire alors que le ciel était extrêmement lumineux. Dans un cas comme celui-ci, qui est le responsable ?

 

Difficile de répondre à cette question. En effet, la voiture autonome sans chauffeur pose de nombreuses questions en termes d’assurance. Celles-ci restent sans réponses et se révèlent être des problèmes notamment en termes de responsabilité. Comment trouver un responsable si personne ne peut l’être ? Les assureurs s’attellent donc à trouver des réponses afin de faire évoluer le principe de l’assurance auto au même rythme que la technologie, mais il semblerait qu’ils aient été pris de vitesse !

 

Vers la fin de l’assurance auto ?

 

Avec le développement de la voiture autonome, l’utopie d’une route plus sur où les accidents tendent à disparaître n’a jamais semblé si proche. Selon les études menées sur la réduction des accidents grâce au système de prévention des collisions, 80 % des accidents pourraient être évités d’ici à 2040.

 

Aujourd’hui, près de 90 % des accidents sont liés à une erreur humaine. Automatiser la conduite pourrait totalement bouleverser les statistiques et transformer complètement le paysage accidentogène sur les routes faisant faire, au passage, des milliards d’euros d’économie à l’état.

 

Les nouvelles technologies d’aide à la conduite ont participé à la réduction des accidents de la route et donc une diminution de l’activité des assureurs. On estime déjà une chute de 50% du chiffre d’affaires pour le marché de l’assurance auto dans les 25 prochaines années. En prenant en compte les nouvelles voitures autonomes et avec elles la fin des accidents routier, l’assurance auto telle qu’on la connaît a-t-elle toujours des raisons d’exister ?

 

Voiture autonome et responsabilité

 

D’ici 2035, les études estiment que près de 30% du réseau routier devrait être des voitures autonomes. Autrement dit, un tiers des conducteurs ne seront plus au volant de leur véhicule. Il faut absolument repenser le système d’assurance qui lie le conducteur d’un véhicule à un assureur.

 

Les compagnies ont déjà pensé à plusieurs alternatives :

  • Le constructeur auto est responsable du produit qu’il commercialise.
  • Le concepteur de l’algorythme est responsable de la technologie qu’il fourni aux constructeurs.
  • Le fabricant des capteurs est responsable de la détection des autres voitures.
  • Les pouvoir publics sont responsables du réseau routier.
  • Le détenteur du véhicule est responsable de sa voiture.

 

Le plus compliqué reste en réalité la période de transition jusqu'à ce que l’ensemble du réseau routier soit constitué entièrement de voitures autonomes. En cas de sinistre mixte, c'est-à-dire entre une voiture autonome et une voiture classique, juger de la responsabilité de chacun devient un vrai casse-tête ...

Article paru le 21/07/2016 à 15:07

Sur Comparez les assurances auto
Abonnez vous à notre Newsletter !
Pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre newsletter saisissez votre email ci-dessous :

© 2018 Comparer-les-assurances-auto.com