Les actualités de l'assurance automobile

ECONOMISEZ JUSQU'A 40% A GARANTIES EQUIVALENTES *

1 - REMPLISSEZ NOTRE FORMULAIRE

2 - COMPAREZ LES DEVIS D'UN GRAND NOMBRE D'ASSUREURS

3 - TROUVEZ L'ASSURANCE AUTO QUI VOUS CONVIENT


LE RECYCLAGE AUTOMOBILE : UN MARCHÉ EN EXPANSION

Casse Auto.png

© Comparer-les-assurances-auto.com

En quelques années, les casses sont passées du cimetière à voitures au centre de revente de pièces détachées d’occasion.

Les Centres VHU

La casse est souvent synonyme du lieu où s’entasse les carcasses de voitures et où la rouille a élu domicile.

Aujourd’hui, nous ne parlons plus de « casse automobile » ou même de « cimetière à voitures » mais plutôt de « Centre VHU » (Véhicule Hors d’Usage). Plus propre et amène de développer un sentiment de confiance le mot « centre » rapproche la casse de la concession automobile. Avec les nouvelles mesures qui obligent le recyclage de 95% d’un véhicule, les casses ont besoin de changer leur image.

 

De Nouveaux Commerces

Les idées reçues vis-à-vis du commerce dans les casses sont primaires. En effet la majorité des personnes pensent à la pièce qui a été démonté sur la voiture et qui est vendu presque illégalement au comptoir.

Dans la réalité, les voitures tout juste arrivées sont directement suivies et démontées en 3 fois moins de temps qu’auparavant grâce à des machines toujours plus innovantes. Les pièces sont nettoyées, contrôlées et référencées dans des bases de données afin d’être suivis jusqu'à la vente.

La casse est devenue un véritable commerce avec des produits de qualités et elle propose même des garanties allant jusqu’à 12 mois sur la plupart des pièces.

 

Changement des mentalités

Pour garantir leur développement, les casses ont besoin de se réaffirmer sur un service de qualité. Les pièces de réemploi ont besoin d’être préconisées au même titre que les pièces neuves. C’est notamment la mentalité des assureurs qui doit évoluer. Ce sont eux qui préconisent l’achat de pièces neuves lors des réparations pour éviter de nouveaux problèmes.

 

Renault en précurseur

Le constructeur Renault a décidé d’investir dans le marché du recyclage. Aujourd’hui, la firme recycle les pare-chocs des voitures en les broyant et en réutilisant la poudre obtenue pour fabriquer du plastique recomposé.

Ce plastique recomposé est ensuite utilisé dans les différentes chaînes d’assemblage pour fabriquer des pièces de structure pour la voiture qui sont à 100% composées de matière recyclée. Ces pièces sont cachées mais totalement fiable puisque ce sont elles qui tiennent le cadre de la voiture.

Renault affirme aujourd’hui que 20% des pièces utilisées pour monter le nouvel Espace sont des pièces conçues à partir de matières recyclés.

Néanmoins, le recyclage atteint sa limite au niveau du prix. Avec la baisse du cours du pétrole, le prix du plastique vierge se rapproche du prix de plastique recyclé

Article paru le 02/12/2015 à 12:12

Sur Comparez les assurances auto
Abonnez vous à notre Newsletter !
Pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre newsletter saisissez votre email ci-dessous :

© 2018 Comparer-les-assurances-auto.com