Les actualités de l'assurance automobile

ECONOMISEZ JUSQU'A 40% A GARANTIES EQUIVALENTES *

1 - REMPLISSEZ NOTRE FORMULAIRE

2 - COMPAREZ LES DEVIS D'UN GRAND NOMBRE D'ASSUREURS

3 - TROUVEZ L'ASSURANCE AUTO QUI VOUS CONVIENT


L'ASSURANCE ET LE BIG DATA

computer.jpg

Aujourd’hui, à l’ère des objets connectés, la collecte de données s’annonce comme le futur de l’assurance.

Le big data se définit comme la collecte massive de données qui doivent être analysées avec des outils spécifiques. On peut citer Facebook par exemple, qui doit gérer les médias de ces 1,32 milliards de membres. Ces données peuvent être traitées, analysées, comparées et étudiées.

En matière d'assurance, ce serai un véritable outil de ciblage destiné à apporter une solution entièrement personnalisée à l'assuré. En effet, en analysant les données collectées l'assureur pourrait prendre en compte les risques importants ou minimes encourus par l'usager.

L’assureur évite les risques de fraude, il pourra juger lui-même de la bonne conduite du conducteur.  Il a également la possibilité de cibler ses messages de prévention grâce aux données collectées.

Dans le cadre de l'assurance voiture, on collecte les données à l’aide d’un simple boîtier relié à votre véhicule, votre assureur peut voir à quels moments vous utiliser votre voiture. Ainsi vous ne payer que lorsque vous conduisez, une offre sur mesure qui convient à l’assureur comme à l’assuré. 

Les assurés bénéficient de tarifs adaptés. D’autant plus que cela pourrait inciter les conducteurs les plus dangereux à modifier leur conduite et donc à contribuer à faire baisser le taux de mortalité.

C'est ce qu'on appelle le "pay as you drive", où l'assurance au kilomètre. Déjà répandue dans les pays anglo-saxons, elle peine à prendre en France, notamment à cause de la collecte de données personnelles.

Les établissements doivent prendre conscience de la responsabilité qui les incombe, la législation doit encadrer la gestion des données personnelles, même si en France la CNIL surveille leur utilisation, le risque en matière de piratage notamment, est toujours élevé.

Des possibilités démesurées

On imagine l’utilisation des données pour l’assurance auto mais cela pourrait très bien être adapté à la santé par exemple, avec une collecte sur les habitudes alimentaires ou les résultats médicaux.

On aura la possibilité de prévoir les maladies, les catastrophes naturelles ou encore de détecter les personnes en difficultés.

Article paru le 23/10/2014 à 12:10

Sur Comparez les assurances auto
Abonnez vous à notre Newsletter !
Pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre newsletter saisissez votre email ci-dessous :

© 2018 Comparer-les-assurances-auto.com