Les actualités de l'assurance automobile

ECONOMISEZ JUSQU'A 40% A GARANTIES EQUIVALENTES *

1 - REMPLISSEZ NOTRE FORMULAIRE

2 - COMPAREZ LES DEVIS D'UN GRAND NOMBRE D'ASSUREURS

3 - TROUVEZ L'ASSURANCE AUTO QUI VOUS CONVIENT


GARANTIE BRIS DE GLACE INCLUE DANS VOTRE CONTRAT : PEUT-ÊTRE PAS UNE SI BONNE AFFAIRE QUE ÇA…

rc3a9paration-garantie-bris-de-glace.jpg

La conclusion est (aussi discutable que puisse paraître la logique ) imparable : Alors que l’intervention de l’assureur n’apporte aucune plus-value à l’assuré, elle majore singulièrement le coût de l’opération en interne ( de de plus de 30% donc) qui se reflète donc au final sur le coût de la prime : Pour 40MC, en partant de ce postulat on gagne tout simplement de l’argent en n’étant pas assuré pour des dégâts d’un faible montant dont on peut assumer la charge. D’après l’association, le raisonnement serait identique à celui que tiennent les automobilistes qui choisissent les contrats avec une franchise élevée : En « pariant » sur un risque faible au final, ils calculent que le montant (hypothétique) qu’ils auront à acquitter leur coutera moins cher au final, que de s’acquitter tous les ans d’un montant qu’ils sont sûrs de régler. Au final, même si les assureurs négocient des prix grâce aux volumes de commande, les économies d’échelles loin de bénéficier aux assurés, profiteraient plus aux réparateurs, et paradoxalement aux assureurs…

Une garantie très coûteuse au regard de la prime

Plus intéressant, 40 millions d’automobilistes a calculé le rapport du coût de la garantie bris de glace au montant total de la prime, sur la base d’une prime moyenne de 397 euros : Le montant de la garantie qui s’élève en moyenne à 32 euros, représenterait près de 8% du coût total de la prime contre  6% , 2 ans plus tôt, ce qui équivaut à si vous me suivez bien à… Une augmentation de plus de 15% chaque année (15% de 6% = 0,9%…). Ainsi , sur trois ans la seule augmentation de la garantie bris de glace entraînera mécaniquement une augmentation de 4% du montant total de la cotisation. CQFD…

D’après l’association, c’est l’effet du marketing, et de campagnes publicitaires survalorisant le risque qui expliquerait ce succès des garanties « bris de glace » . Au final la quasi transparence de l’assureur dans l’opération – Puisque l’assuré s’adresse directement au réparateur sans même se soucier de faire jouer la garantie – (l’opération peut faire penser à certains égard au  tiers-payant des assurances santé), cette situation profiterait principalement aux grandes enseignes de réparateurs qui voient leur visibilité augmenter, et pour le coup se trouveraient dans des situations de quasi monopole commercial… Conséquence ? Une augmentation des tarifs de ces grandes enseignes, qui d’après 40 millions de consommateurs s’élèverait jusqu’à  30% !

Bref c’est à une véritable passe d’arme entre l’association et les assureurs que nous assistons, avec en toile de fond un marché de l’assurance voiture qui donnerait presque le sentiment de tout faire pour être conduit à augmenter le montant des cotisations.

Article paru le 14/02/2011 à 18:02

Sur Comparez les assurances auto
Abonnez vous à notre Newsletter !
Pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre newsletter saisissez votre email ci-dessous :

© 2018 Comparer-les-assurances-auto.com