Les actualités de l'assurance automobile

ECONOMISEZ JUSQU'A 40% A GARANTIES EQUIVALENTES *

1 - REMPLISSEZ NOTRE FORMULAIRE

2 - COMPAREZ LES DEVIS D'UN GRAND NOMBRE D'ASSUREURS

3 - TROUVEZ L'ASSURANCE AUTO QUI VOUS CONVIENT


QUAND LES COMPARATEURS D’ASSURANCE ENCOURAGENT À LA MOBILITÉ DES ASSURÉS…

capture-ecran-comparateur-assurance1.jpg

D’après Moneysupermarkets, un gros site comparateur d’assurance anglais (mais sur lequel il est possible pour résumer de comparer beaucoup de chose : voyages, crédit, shopping ) ; La loyauté ne payerait pas vraiment quand il s’agit de parler d’assurances auto : d’après une « étude » du portail (je met entre guillemet pour exprimer un scepticisme que je développerai plus bas). D’après l’étude en effet, les consommateurs fidèles payeraient un supplément de 270 livres par an s’il restent deux ans et demi chez le même assureur (« motorists typically paying an extra £270 a year if they remain with one provider for 2.6 years, according to new research from moneysupermarket.com »).

Une fidélité source de gaspillage ?!

Le comparateur aurait ainsi calculé qu’en tout 1,7 milliards de livres seraient gaspillés chaque année par le fait que près de 19% des conducteurs, reconduisent automatiquement leur police d’assurance… Parmi ces 19%, 11% estiment qu’ils ne feront pas de meilleure affaire en changeant, et 8% n’ont tout simplement pas envie de se soucier de la chose. Sans surprise c’est parmi les conducteurs âgés de plus de 55 ans qu’on compterait les profils les plus rétifs au changement (« the most lethargic ») . Toujours d’après Moneysupermarket les primes d’assurance auto auraient progressé de  31% d’où pour son porte-parole Peter Harrison,  la nécessité de comparer les prix. Toujours d’après M. Harrison, les assureurs compteraient tout simplement sur l’apathie des des assurés pour augmenter le montant des primes…

Info ou intox ?

Bref de la bonne langue de bois : Moneysupermarket, comme d’ailleurs la plupart des comparateurs communiquent régulièrement sur ces données : tout simplement parce que la versatilité des consommateurs est soit leur fonds de commerce (dans le cas des comparateurs d’assurance indépendants) soit l’occasion de capter de la clientèle (dans le cas – majoritaire en France – ou les gros comparateurs sont la propriétés des assureurs > ce qui mène donc… à une concentration du marché).


En encourageant la mobilité des assureurs, ces chers comparateurs ont bien sûr favorisé un sur-investissement des assureurs sur le canal web / téléphone et une concurrence plus que sauvage qui mène à un regroupement des acteurs au profit des plus gros. En Angleterre ou le marché de l’assurance en ligne est bien plus développé qu’en France, les prix des assurances sont d’ailleurs bien plus élevés (de même que la fraude à l’assurance).

Article paru le 28/02/2011 à 18:02

Sur Comparez les assurances auto
Abonnez vous à notre Newsletter !
Pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre newsletter saisissez votre email ci-dessous :

© 2018 Comparer-les-assurances-auto.com